1970-1979 : La tornade Marco Foyot

Foyot, vainqueur en 1974, 1975, 1976, 1983, 1984, 2002.

C’est un jeune « parigot », cheveux au vent, en plein service militaire au bataillon de Joinville, qui va mettre fin à l'hégémonie provençale de manière fracassante.

Bousculant tout sur son passage, accompagné de ses partenaires Authieu et Mélis, Jean-Marc Foyot signe un triplé (1974, 1975, 1976) historique sous les yeux médusés des Marseillais. A tout juste vingt ans, il en impose par sa stature, mais c’est surtout on talent qui met tout le monde d’accord. L'année d'après, les locaux avec François BezzaCharles Simon et Pierre Brocca reprennent la main, mais le Mondial vient de changer de dimension.

le site mondiallamarseillaiseapetanque.com © a été créé en 2017 par lamarseillaise.fr